En noir et blanc

Publié le par Anonyme


Tranchée hivernale

Protège-moi de l'assaut

Des gifles en flammes

Enterre-moi

Dans le trou le plus profond du mensonge

J'aime le silence d'une caverne

Comme une nuit soupirante sur nos épaules

J'aime ces murs en miroirs

Comme les images du vide brisé


Au fond d'un rose linceul

Les rayons du soleils

Ressemblent à des sourires

Riant à eux-mêmes



 

 

 

Publié dans Poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

poete enrage 31/12/2009 22:18


Je vois une guerre en arrière plan


Anonyme 31/12/2009 23:16


Et les coups de feu, le bruit, le chaos, l'enfer, et au milieu de tout, quelque chose d'autre. Merci pour le passage poète enragé


lutin 24/12/2009 10:46


Une ambiance qui me touche jusqu'aux sourires riant à eux-mêmes.

Joyeux Noël


Anonyme 27/12/2009 13:29


Merci bien !